@
@ logo Ma_p'tite_vie formation travaux_staf
@


 
 

Un dernier mot tracé sur la dernière page, et déjà la côte africaine.
Blancs minarets de Gammarth, nobles débris de Carthage, c'est à leur ombre que me guette l'oubli, c'est vers eux que dérive ma vie après tant de naufrages. (...)
Une fois de plus, mon fils, je suis porté par cette mer, témoin de tous mes errements et qui à présent te convoie vers ton premier exil. A Rome, tu étais "le fils de l'Africain"; en Afrique, tu seras "le fils du Roumi". Où que tu sois, certains voudront fouiller ta peau et tes prières. Garde-toi de flatter leurs instincts, mon fils garde-toi de ployer sous la multitude!

Amin Maalouf, Léon l'Africain, 1986.


 

Coin de ma petite vie


Des marins partirent un jour de Tyr, naviguèrent sur la Mer d'entre les terres et arrivèrent sur les rivages de celle qui deviendra Carthage.
Mythique reine Didon qui découpa la peau de bête en fines lamelles afin de délimiter le territoire qu'on lui avait octroyé: Byrsa.
Ulysse passa par là et Rome la condamna.

C'est elle qui me vit naître un jour d'octobre 1972. Elle me garda jalousement jusqu'au jour où je suis allée rejoindre un autre rivage: celui de l'université... changement de pays, changement de monde...

En juin 1996, j'obtins une licence es lettres de l'Université de Lausanne, avec comme branches, les langues et littératures française, anglaise et espagnole. Mon mémoire de licence s'est naturellement tourné vers la Méditerranée, dans le cadre de la littérature comparée; il s'intitule: Méditerranéités chez Albert Camus et Francis Ebejer.
Un complément de licence en langue arabe (niveau de demi-licence), fait à l'Université de Genève en octobre 97 vient s'ajouter à cette formation universitaire de base.
Puis c'est un Diplome d'Etudes Supérieures, nommé Sciences et Technologies de l'Apprentissage et de la Formation (STAF), fait à Tecfa, Université de Genève, qui a réorienté ma formation. Dans mon mémoire de DES, Etude sur les conditions d’enregistrement de contenus éducatifs sonores, j'ai abordé un sujet peu étudié qui touche aux problématiques du son dans l'éducation à distance.
Enfin, une thèse, A blended socio-constructivist course with an activity-based, collaborative learning environment intended for trainers of conference interpreters, réalisée à Tecfa, a complété ma formation en technologie éducative. Depuis, je poursuis dans le domaine, en offrant du support en interprétation de conférence et en enseignant la méthodologie de la recherche, avec notamment la contribution au Manuel de recherche en technologie éducative et la participation à l'incubateur doctoral MIRRTICE, Diplôme Universitaire Recherche pour l'Education Numérique.

Publications:


Dernière modification: Mars 2016
Barbara Class