François Lombard

Chercheur associé à TECFA, Chargé de projet Jump-To-Science, Biologie Numérique (UniGE, DGESII)

Axes et intêrets de recherche

  • Changement conceptuel en sciences
  • Apprentissage conceptuel : émergence de la complexité
  • Interactions emotions et raison dans le développement de l'esprit critique
  • Développement de la posture réflexive dans la formation des enseignants
  • Transposition scolaire de la biologie numérique

Projets

Publications

  • Liste des publications
  • Publications récentes
    • Lombard, F., Schneider, D.,K., Merminod, M., Weiss, L., (2020) Balancing Emotion and Reason to Develop Critical Thinking About Popularized Neurosciences : A New Learning Design Approach, Science & Education. October 2020. http://doi.org/10.1007/s11191-020-00154-2
    • Lombard, F., Schneider, D.,K., Weiss, L., (2020), Jumping to science rather than popularizing: a reverse approach to update in-service teacher scientific knowledge, Progress in Science Education, 2020, Vol 3, ISSN 2405-6057 http://doi.org/10.25321/prise.2020.1005

Publication Jump-To-Science actuelle:

Les espèces non-indigènes: pas seulement invasives, mais aussi bénéfiques pour l’écosystème 28 Nov 2022


On ne trouve pas ce qu'on ne cherche pas …

Si on ne se focalise que sur les problèmes que posent certains élèves, on ne voit pas ce qu'ils apportent ni leurs qualités. C'est un problème sous-estimé dans nos rapports humains...
Jurassic Parc l'illustrait joliment cet implicite inconscient : en ne comptant que les dinosaures (qu'il pensaient incapables de se reproduire) qui pourraient manquer, ils n'ont pas détecté des dinosaures s'étant reproduit et qui se sont échappés.
C'est aussi une difficulté dans la recherche, qu'une publication récente met en évidence. On voit que le cadre théorique - la manière dont on pense le problème - détermine beaucoup ce qu'on trouve - et surtout ce qui nous échappera.
Une publication récente avec des chercheurs de l'UniGE (Sax & al., 2022), étudie au contraire les bienfaits que ces espèces apportent aux humains. Cf plus bas les points forts de l'article de Sax et al.
 

Rémy Kopp, didacticien de la biologie à l'UniGE exprime quelques réticences avec les séquences pédagogiques (et certaines Apps) sur les espèces invasives - surtout à cause du parallèle que les élèves pourraient faire avec Homo sapiens et les flux migratoires.

François Lombard

Contacts

  • Site personnel