post

QuarkCocktail

➠ Accéder au jeu

❂ Thème

Physique des particules. Quarks.

▣ Auteurs

Damien Gauthier, Axelle Rollier, 2014.

⬚ Outil Auteur

Jeu réalisé avec Construct 2.

⇳ Contexte

Ce jeu s’inscrit dans un projet plus global de Citizen Science mené par le CERN en collaboration avec TECFA. Le “Virtual Atom Smasher”, une application permettant une simulation de collisions de particules, est destinée à toutes les personnes s’intéressant à la physique et souhaitant participer à l’avancement de la science tout en apprenant.

◉ Objectifs pédagogique

  • Comprendre ce qu’est un quark
  • Comprendre les bases de la notion d’anti-matière comme “inverse” de la matière
  • Comprendre ce qu’est un hadron (particule composée de quark)
  • Connaître les noms et propriétés physiques de certains hadrons et quarks

☰ Description

Le jeu repose sur le principe du jeu Tic Tac Toe. Le joueur doit placer des quarks (up, down et strange) dans une grille de neuf cases (3×3). Le but du jeu est d’aligner ces quarks de manière à former des particules existantes (neutrons, protons, etc.), et ce, sur l’une des trois lignes, l’une des trois colonnes ou encore l’une des deux diagonales de la grille. Les particules formées doivent répondre à certaines contraintes proposées sous la forme de missions dictant les particules à faire et celles qu’il ne faut absolument pas faire.

post

MediaVoc

➠ Accéder au jeu (Windows uniquement)

❂ Thème‏

Vocabulaire. Soutien à la lecture à l’école primaire.

▣ Auteurs

Julien Da Costa, Alexandre Rocca, 2012.

⬚ Outil auteur

Jeu réalisé avec Clickteam Fusion 2.5.

⇳ Contexte

Ce jeu est destiné à des enfants scolarisés à Genève et étant d’origine non-francophone. Ces enfants présentent souvent des difficultés pour l’apprentissage de la lecture et du vocabulaire.

◉ Objectif pédagogique

Médiavoc a ainsi pour vocation d’améliorer le vocabulaire de ces enfants selon une approche ludique et cognitive, basée sur la manipulation du mot dans son contexte pour en extraire le sens.

☰ Description

Dans sa forme, Médiavoc est un « mario bros like ». Le joueur incarne un personnage évoluant dans un certain univers (une forêt enchantée) dans lequel un mage noir veut détruire le langage humain afin de contrôler les individus.
Afin de lui tenir tête, le personnage part à la recherche de mots. Lorsqu’il les trouve, ils sont alors ajoutés à son carnet de bord, ainsi que leur définition. Puis, la compréhension du mot lui permettra de franchir des obstacles (par exemple: Le joueur trouve le mot « silencieux ». Plus loin il ne doit sauter que sur les oiseaux silencieux. Ainsi la compréhension du mot va lui permettre de relever l’épreuve avec succès: Il évitera de sauter sur les oiseaux qui chantent).

post

Turbo l’escargot

➠ Accéder au jeu

❂ Thème

Le dénombrement.

▣ Auteurs

Claire Peltier, 2010.

⬚ Outil auteur

Jeu réalisé avec Flash.

⇳ Contexte

Les enfants souffrant de dyspraxie visuo-spatial ont une intelligence normale mais ils peuvent présenter certaines difficultés en particulier dans la construction du nombre et de la géométrie (Hurtrez, 2002). Ce jeu a pour objectif de soutenir les habiletés visuo-motrices de ces enfants en les amenant à s’approprier des stratégies visant à compenser leur handicap visuo-moteur dans une tâche de dénombrement. Dans ce cas, leur difficulté s’exprime ainsi: ils oublient des éléments ou recomptent plusieurs fois le même.

◉ Objectif pédagogique

L’objectif principal de ce jeu est de soutenir l’apprentissage et la pratique de la numération chez l’enfant de 6 à 8 ans, souffrant de dyspraxie visuo-spatiale. Plus précisément:

  • Amener l’apprenant à prendre conscience des stratégies/mécanismes utilisés pour résoudre un problème en l’encourageant à verbaliser chaque étape.
  • Amener l’apprenant à automatiser ses stratégies.
  • Amener l’apprenant à s’appuyer sur ses forces verbales et cognitives pour compenser ses faiblesses visuo-motrices.
  • Amener l’apprenant à reprendre confiance dans ses capacités.

☰ Description

L’apprenant rencontre Turbo l’escargot. Ce dernier lui demande son soutien afin d’aller aider d’autres animaux. Ensemble, ils partent donc à la rencontre d’autres animaux. Ces derniers se trouvent face à un problème que le joueur devra résoudre par le dénombrement (par exemple, remplir la caisse de la souris avec le bon nombre de fromages).

Si le joueur se trompe (par exemple, s’il place six fromages au lieu des huit demandés) un feedback lui parvient lui indiquant s’il n’y a pas assez d’éléments ou bien s’il y en a trop (par exemple « Je crois que tu n’as pas mis assez de fromages dans la caisse. Peux-tu en rajouter? »).

Si le joueur réussi la tâche, il reçoit un feedback positif (Par exemple, « Bravo! Tu as donné le bon nombre de fromages!).

Il est souvent rappelé au joueur de bien compter à haute voix lorsqu’il exécute une tâche de dénombrement.
Le jeu se joue uniquement en cliquant avec la souris sur divers éléments.

post

Xblobs

➠ Accéder au jeu

❂ Thème

Mathématiques. Résolution d’équation.

▣ Auteurs

Lucie Marchon, 2010.

⬚ Outil auteur

Jeu réalisé avec Flash.

◉ Objectif pédagogique

L’objectif principal du jeu est de permettre à l’apprenant de comprendre les actions possibles pour résoudre une équation.

☰ Description

Le joueur se trouve face à deux « univers » avec de la « matière » (des particules et des Xblobs) qui peuvent être soit positifs (ils sont alors de couleur rouge) ou négatifs (bleu). Les blobs, de nature informe, contiennent un nombre indéterminé de particules. Au dessus de cette représentation visuelle, le joueur peut voir l’équation en termes standards (par exemple, X+1=4).
L’objectif du jeu est donc de résoudre l’équation, autrement dit, il ne doit rester plus qu’un seul Xblob dans l' »univers » de gauche.
Pour ce faire, le joueur peut executer différentes actions:

  • Ajouter un nombre positif ou négatif de Xblobs
  • Ajouter un nombre positif ou négatif de particules
  • Diviser le contenu des deux univers par un facteur préalablement déterminé (positif ou négatif). Les divisions ne sont possibles que si l’on peut diviser le contenu des deux univers par le même facteur (de sortent que les blobs et les particules restent entiers).

Il faut savoir que les actions du joueur auront le même effet dans les deux univers (par exemple, si le joueur choisit d’ajouter -2 particules, alors 2 particules seront supprimées dans chaque univers).

Exemple:
Pour résoudre X+1=4 il faut ajouter -1 particule.
En effet:
X+1-1 = 4-1
X=3