L'INDE
 
 
 
  Généralités:

L'Inde forme un véritable sous-continent de 3.3 millions de Km2. Il y a environ 970 millions d'habitants sur tout le territoire indien. Plusieurs peuples de différentes origines se cotoient, chacun ayant sa propre langue. Il y a plus de 180 langues différentes, les deux principales sont l'anglais (L'Inde a été sous domination britannique jusqu'en 1947) et le Hindi.
La plus grande partie de l'Inde vit sous un climat tropicale, il y a une alternance de saisons sèches et humides, mais il y a aussi la mousson qui divise l'année eu quatre saisons distinctes: l'hiver, la mousson d'été et deux périodes de transition qui sont souvent accompagnées de chaleur intense.
Lors de la saison des pluies (la mousson), le pays reçoit plus de 90% des pluies annuelles, les Indiens attendent avec impatience cette période.
 
 

Culture

Pour les Indiens, les trois événements primordiaux de la vie sont la naissance, le mariage et la mort.
Chez les Hindous (qui représente 90% de la population indienne), elle existe depuis le IIs. av. J.-C., la notion de castes. Ce sont des structures qui définissent selon sa naissance et son millieu à quelle caste on appartient.
Il y a des milliers de castes, cela est dû à la diversité culturelle qui est très riche en Inde. Pour comprendre le concept de caste, il faut savoir que pour les Hindous, la naissance n'est pas le fruit du hasard. C'est la juste sanction des actes commis dans les vies antérieures. Il est impératif de suivre le code de sa caste pour espérer renaître sous une meilleure conjoncture.
L'idée de caste se veut aussi protectrice de son identité et de ses origines face à la multitude éthnique. Elle représente aussi un refuge pour chaque personne, chaque caste a ses banques, ses organisations,...

Souvent, les parents s'endettent à vie pour offrir à leur fille une dot et une cérémonie digne de la famille. De plus, le mariage représente le croisement de deux lignées, soit de deux castes identiques, soit de castes différentes.
La mort est également très importante pour les Indiens. Chaque mort a droit à une cérémonie, puis avant la crémation chaque corps est lavé et parfumé avec soin.

Dans la société indienne, l'éducation tient une grande place. Dès son indépendance (en 1947), l'Inde accorde une priorité à l'éducation, le système repose sur un programme d'enseignement commun à toute la nation, avec certaines variantes pour tenir compte des réalités régionales.

L'Inde a su conserver la richesse de sa diversité ethnique tout en respectant les nouvelles tendances. D'ailleurs, ce pays voue une véritable passion pour le cinéma, il est devenu le premier producteur mondial de films (environ 900 films par année).
 
 
 

Religion:

La religion est omniprésente dans la vie quotidienne des Indiens. Il y a de nombreuses religions qui cohabitent sur le sol indien, dont l'Hindouisme (les Hindous représentent 90% de la population), l'Islam, les Bouddhisme, le Judaïsme, les Sikhs et les Jaïns.
Les croyances sont très diversifiées et cela provoque quelques fois des querelles, mais les Indiens cultivent avec force une certaine philosophie de la vie. Malgré la multitude des religions présente sur le territoire, ils n'oublient pas qu'ils appartiennent tous à la même nation. La philosophie indienne est une des composante essentielles dans leur vie, elle vient du Bouddhisme, dont les valeurs principales sont le sens de l'unité, la tolérance, la non-violence et la maîtrise de soi.
Presque chaque jour de l'année, il y a une fête religieuse; pour célébrer les saints, les prophètes, les divinités ou bien encore les gourous! Non seulement, chaque religion a ses fêtes mais il y a encore les différentes célébrations des temples qui rendent hommage a beaucoup de divinités (déesse-mère, déesse de la guerre, déesse de l'amour et de la fécondité,...). Toutes ces       célébrations son accompagnées de différentes danses et spectacles.