TecfaEtu  

Tecfa LMS  

EdutechWiki  
Overview People Teaching Research projects Resources Intranet
Overview People
Teaching Research projects
Resources Intranet
Overview
People
Teaching
Research projects
Resources
Intranet
search HOME   search SEARCH  

Digital Informal Learning in Developing Countries

dualt

DILDC :

  • The Digital Informal Learning in Developing Countries (DILDC) project aims to study and to promote informal learning in Developing Countries. It will integrate research from PHD projects sponsored with mobility grants and other collaboration projects.
  • Project Start: Feb 1 2017. An informal startup workshop will be held on December 21 2016 at TECFA.
  • Funding: PHD thesis mobility grants by IFIC/AUF and internal funding
  • Project coordinator: Daniel K. Schneider (Université de Genève)
  • Members: Jacques Etienne Boog (Cameroun), Valérie Payen Jean Baptiste (ISTEAH)
  • Partners: Barbara Class (FTI/Université de Genève), Sergio Estupian (TECFA/Université de Genève), François Grey, (CUI/Université de Genève), Laure Kloetzer (Université de Neuchâtel), Schallum Pierre (ISTEAH)

La démocratisation de l’enseignement à travers l’utilisation des technologies de l’information et de la communication

(PHD project Valérie Payen Jean Baptiste)

La démocratisation de l’enseignement est un concept qui, s’il a été et est encore étudié, est loin de faire l’objet d’une théorisation bien définie. Les courants paradigmatiques, qui abordent la question, font généralement ressurgir deux types d’analyses : d’une part, une analyse à tendance quantitative qui définit la démocratisation de l’enseignement comme un phénomène de diffusion massive de l’instruction en vue de faciliter l’accès aux études à un plus grand nombre (Viger, 2007, p.4); d’autre part, une analyse à tendance qualitative qui aborde la question comme un projet de réduction des inégalités scolaires liées aux facteurs socio-économiques, culturels, géographiques ou de genre (Sandrine & Franck, 2003, p. 74). Mais, qu’elle soit abordée en un sens numéraire, portant la question éducative à un phénomène d’offre et de demande, ou à titre de levier de réduction des inégalités, la démocratisation de l’enseignement est un concept très débattu et fait l’objet de recherches diverses dans le champ de l’éducation. Cependant, la plupart des travaux conduits dans ce champ, jusqu’à date, concernent principalement les formes traditionnelles scolaires de transmissions de connaissances, tandis que ‘les formes non scolaires d’apprentissage et d’enseignement restent moins étudiées’ (Duru-Bellat & Van Zante, 2007, p.5).

Une étude préliminaire a été menée dans le but de proposer des critères et stratégies à considérer dans l’élaboration d’une éventuelle politique publique d’Éducation Non Formelle (ENF) mieux accessible et plus adapté aux jeunes haïtiens âgés de 15-25 ans.

Mise en place au travers des Fablabs d’un dispositif de Formation Professionnelle Continue(FPC) dans le secteur informel

(PHD project, Jacques Etienne Boog)

L’économie des pays en voie de développement est focalisée sur deux types de secteurs, formel et informel. La notion de travail, dans ces secteurs a suscité des recherches ce qui a fait l’objet de la didactique professionnelle (DP). Cette dernière doit faire face à l’arrivée d’internet et de ses objets car les formes et méthodes de travails ont évolué avec le temps. L’une de ces évolutions concerne les Laboratoires de Fabrication Numérique ou Fablab. Il est donc question de créer un environnement de travail basé sur le concept Fablab pour enraciner la théorie de la « conceptualisation dans l’action » qui est la problématique de la DP, ceci basé sur une démarche de "recherche design".

Informal learning through citizen science

(follow-up activities from the Citizen Cyberlab project, to be announced in 2017)

CSS Valide ! Valid HTML 4.01 Strict